Accueil

Thématiques

Le Pic Pétrolier

Bulletin de l'ASPO

Bulletin de l'OPEP

Réflexions

Ce que nous disons

Ce que disent les experts

A visiter

 

 

Une taxe à l'étude en Afrique du Sud

 

Selon le Ministère du  Trésor sud-africain, L’Afrique du sud est susceptible de mettre en place une taxe carbone sur les importations de combustibles fossiles, parmi de nouvelles mesures destinées à réduire les émissions de CO2.
La plus grosse économie du continent africain, qui en est également le plus grand pollueur étudie trois options de taxe carbone, dans le but de réduire les émissions de C02 de 34% sur la décennie prochaine...
Dans un projet adopté au ministère le 9 décembre dernier, le gouvernement a affirmé étudier une taxe directe sur les émissions mesurées, une taxe sur les importations de combustibles fossiles basée sur le contenu en carbone ou une taxe sur les productions associées aux émetteurs.
Comme ailleurs, l’Afrique du sud en attend une influence sur les comportements des consommateurs et de l’industrie. Les producteurs d’électricité tels que Eskom et le groupe pétrochimique Sasol sont les premiers concernés , étant les plus gros émetteurs du pays.
Le ministère annonce qu’une taxe de 75 rand par tonnes de CO2, qui pourrait croître jusqu’autour de 200 rand par tonne de CO2, serait faisable et appropriée.